Joe DaGrosa : « Nous ne voulions pas nous retrouver à dépenser des tonnes d’argent, alors qu’un poste pourrait éventuellement être pourvu par un joueur plus jeune plus tard »

Paulo Sousa et Yassine Benrahou

Pour Get French Football News, Joe DaGrosa a expliqué la politique des Girondins de Bordeaux en ce qui concerne le mercato estival, qui était axé sur beaucoup de joueurs libres.

«Tout d’abord, c’est vraiment une combinaison de deux choses. Le profil des joueurs que nous recherchions a été créé sur une base de joueurs libres. Au bout du compte, si vous regardez ce qui est arrivé au niveau des salaires et que tout le monde a tendance à vous demander combien vous dépensez en coûts de transfert, nos salaires ont considérablement augmenté et en fin de compte, c’est un bon compromis. Vous pouvez payer 10 M €, 20 M € sur un transfert et avoir un salaire X, ou vous pouvez payer à un joueur le double ou le triple en tant qu’agent libre. Nous avons investi, notre investissement prend simplement la forme de salaires beaucoup plus élevés. Mais cela rejoint également un point, le fait que nous avons de très jeunes talents. Et finalement, nous pensons qu’ils vont jouer un rôle très important sur le terrain, mais ils doivent se développer. Et donc nous ne voulions pas nous retrouver dans une situation où nous dépensions des tonnes d’argent dans un mercato, alors que ce poste pourrait éventuellement être pourvu par un joueur plus jeune plus tard. Nous devons donc adopter une vision holistique. Nous commençons par ce que Paulo recherche, nous essayons de lui donner tout ce dont il a besoin pour réussir, cela ne signifie pas nécessairement que nous y arrivons, mais nous devons également être attentifs à ce que notre vision à moyen-long terme ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des