Nicolas Le Gardien : “Ce n’est pas interdit de surperformer, mais cela semble quand même très compliqué d’aller jouer l’Europe”

    groupe

    Nicolas Le Gardien, journaliste pour Sud Ouest, a été questionné sur les frustrations des supporters des Girondins de Bordeaux par rapport aux promesses faites par les dirigeants bordelais aux Ultramarines.

    “Disons qu’il manque les 2-3 éléments, notamment dans le domaine offensif, qui est en difficulté dans l’équipe sur la saison dernière et celles d’avant. Cela aurait pu faire basculer le club vers le fait d’être un véritable candidat à l’Europe. Aujourd’hui, quand on regarde l’effectif et qu’on regarde les autres, parce qu’il faut toujours comparer aux autres, ça semble compliqué, voire très compliqué de jouer un TOP 5. Ce n’est pas interdit de surperformer, mais cela semble quand même très compliqué d’aller jouer l’Europe, qui était l’objectif annoncé par les nouveaux propriétaires pour cette saison, en janvier dernier, en mars et un peu au printemps. Depuis juillet, ils ont quand même calmé le jeu par rapport à cet objectif. Les quelques échos sont plutôt de faire mieux que l’année dernière et du mieux possible. Donc en gros un TOP 10 et tant mieux si c’est mieux mais on se contentera d’un TOP 10. Les Girondins sont quand même un club habitué à jouer l’Europe. Il y a de nouveaux propriétaires. Les supporters ont cru que le changement de propriétaire allait les ramener de suite à rejouer l’Europe. Par leur communication, peut-être trop aventureuse, les dirigeants ont laissé entendre que le club allait jouer le TOP 5 dès cette saison. Et on se rend compte, par les faits, qu’aujourd’hui, ils n’ont pas réussi à armer l’équipe pour être un vrai candidat au TOP 5 cette saison”.

    Sud Ouest

    Retranscription Girondins4Ever