Nicolas Le Gardien : « Derrière ce fond de jeu qui est en train de se mettre en place, il manque de percussion, de talents offensifs, d’individualités qui capables de faire des différences à tout moment »

Paulo Sousa

Malgré une première défaite à Angers lors de la première journée, les Girondins de Bordeaux ont semblé monter en puissance lors des trois journées suivantes. Nicolas Le Gardien, pour Sud Ouest, s’est exprimé sur la situation sportive actuelle des Girondins de Bordeaux.

« Les trois premiers matches de septembre vont être importants, pour essayer pourquoi de rentrer dans la première partie du tableau et enclencher une dynamique positive sur laquelle le club pourra s’appuyer pour vivre une saison plutôt sympa. C’est sûr que si là, avec deux réceptions, Brest, Metz, et le déplacement à Amiens, le club stagne dans la deuxième partie de tableau, après il y a des matches plus difficiles qui vont arriver… La saison risque d’être difficile et ça le sera aussi pour accrocher le haut du tableau, même si après c’est long. Les dynamiques de début de saison sont quand même assez importantes, donc là, ça sera le cas. Là, il y a eu une vraie progression dans le jeu, dans le sens où le projet de jeu que Paulo Sousa veut mettre en place est assez ambitieux. On a senti une vraie progression avec un victoire assez maîtrisée à Dijon et une équipe qui a joué à Lyon, qui n’a pas eu peur, qui même mener au score, n’a pas eu peur et a continué à avoir la maîtrise du ballon, à montrer quelques mouvements intéressants. Ce qui est nouveau, par rapport au match à Angers ou aux matchs de préparation où ils étaient quelque peu en difficulté, c’est une assise défensive avec un système qui est mieux maîtrisé sur les replacements tactiques et l’apport de Laurent Koscielny, qui fait du bien. Il y a des points positifs. Après on sent que derrière ce fond de jeu qui est en train de se mettre en place, il manque de percussion, de talents offensifs, d’individualités qui vont être capables de faire des différences à tout moment, qui sont très importantes si on veut aller jouer le haut du tableau. Sans ces joueurs-là, vous n’êtes pas à l’abri de faire un 0-0, de perdre un match 1-0, donc ça manque. Est-ce que Paulo Sousa va réussir, avec les joueurs qu’il a, à trouver plus de percussions offensives, qui passeront automatiquement par le collectif et les automatismes ? C’est tout l’enjeu pour lui et c’est ce dont dépendra aussi la saison bordelaise ».

Sud Ouest

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des