Nicolas Le Gardien : “La saison qui vient sera très certainement déficitaire structurellement, donc c’est à nouveau par la vente de joueurs qu’elle pourra dégager des revenus pour renforcer l’équipe”

    Joe DaGrosa et Paulo Sousa
    Photo by NICOLAS TUCAT / AFP)

    Paulo Sousa, lors des dernières conférences de presse qui approchaient de la fin du mercato, s’est montré quelque peu agacé de ne pas avoir les joueurs qu’il souhaitait pour jouer dès cette saison le Top5. Nicolas Le Gardien, correspondant Sud Ouest sur les Girondins de Bordeaux, s’est exprimé sur le sujet.

    “Il a quand même un contrat de 4 ans, donc il est arrivé pour travailler sur du long terme. Lui espérait clairement avoir un effectif pour jouer les 5 premières places dès cette saison, qui correspondait au discours tenu par les dirigeants et à ce qu’ils avaient en tête de faire de le début du mercato. On l’a dit au début, ils n’ont pas été jusqu’au bout pour des raisons financières et de départs qui ne se sont pas faits. Aujourd’hui, ils se retrouvent avec un effectif qui est de moindre qualité par rapport à ce qu’ils espéraient. Donc pour lui l’objectif maintenant va être de fructifier ce qu’il a dans les mains au maximum pour essayer de jouer le plus haut possible. Après, est-ce que ça va le satisfaire, est-ce que ça va créer une cassure, le fait qu’il n’ait pas aujourd’hui les moyens qu’il espérait pour jouer le haut du tableau ?! C’est toute la question, mais il n’y a que lui qui peut y répondre mais forcément cela crée des premières tensions, comme dans tous les clubs où l’entraîneur n’est pas le maître de tout. Mais c’est sûr que lui espérait avoir un effectif plus fort dès cette saison et qui correspondait plus avec ce qui était dit au printemps, et cela engendre chez lui une déception. Après, est-ce que lui va rentrer dans le moule du projet sur une année où on met des bases de progression pour éventuellement grimper d’un échelon la saison prochaine ? Sachant qu’aujourd’hui, il faut aussi voir que les dirigeants vont devoir le rassurer sur le fait que le club est capable d’aller chercher encore deux joueurs de haut niveau pour la saison prochaine pour viser le haut du tableau. La saison qui vient sera très certainement déficitaire structurellement, donc c’est à nouveau par la vente de joueurs et par la valorisation de l’effectif actuel qu’elle pourra dégager des revenus pour renforcer l’équipe la saison prochaine. Les droits TV, sur lesquels les nouveaux propriétaires comptent pour augmenter les revenus, ne tomberont qu’en 2020/2021”.

    Sud Ouest

    Retranscription Girondins4Ever