Michel Der Zakarian vante Nicolas De Préville et Yassine Benrahou après Bordeaux-Montpellier

Yassine benrahou et Nicolas De Préville

Après une première réaction globale, en voici une autre de Michel Der Zakarian, notamment sur la seconde période des Girondins de Bordeaux.

« On pensait qu’on avait encore les jambes pour aller presser, mais on aurait dû défendre un peu plus bas et laisser venir pour mieux les contrer. Mais on a décidé d’aller les chercher haut et on a laissé trop d’espaces. Nicolas De Préville, au milieu, avec sa qualité de dribble, nous a transpercés. Le petit Yassine Benrahou, quand il est entré, nous a enquiquinés aussi. Ils ont de bons dribbleurs et quand ils ont de l’espace, vu qu’on a un peu moins de jambes en seconde mi-temps, on a beaucoup plus subi […] En seconde mi-temps, ils nous ont bousculés, ils ont mis plus d’intensité. C’est un peu ma faute parce que j’avais décidé de presser haut, j’aurais dû défendre plus bas. On a été trop gourmands ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des