Nicolas De Préville : « On prend peut-être vingt degrés d’un coup qui arrivent sur nous »

Nicolas De Préville

Après une première réaction, Nicolas De Préville a réagi longuement sur la victoire des Girondins de Bordeaux face à Montpellier, et surtout la complexité pour jouer sous cette chaleur étouffante à Washington.

« Ce coup franc, c’est bien, parce que ça nous fait gagner surtout. Ca clôture ce tournoi d’une bonne manière. Sur les deux derniers matches, il y a eu beaucoup de bonnes choses. On a eu sur Montpellier un creux de 15-20 minutes, mais dans l’ensemble on a contrôlé 75% du match on aurait pu gagner plus largement. J’ai une occasion aussi en première mi-temps, Josh aussi. En seconde on a Jimmy et Hwang quand il rentre. On a vraiment eu des occasions très franches, et je trouve que dans le jeu, c’était très bien et cohérent ce qu’on fait. Il n’y a pas d’emballement, on n’est qu’au début de la préparation, qui n’est pas terminé. Il va se passer encore plein de choses, et il y a encore plein de travail à accomplir […] La chaleur ? Ça a été dur au niveau de la chaleur en fin de première période, un peu mieux quand le vent s’est levé en seconde. C’est vrai que la chaleur ici est très difficile, c’est assez étouffant. Il y a une vraie différence de température parce qu’à l’intérieur tout est climatisé, on prend peut-être vingt degrés d’un coup qui arrivent sur nous. C’est difficile, pour mon cas personnel j’ai trouvé qu’au niveau du cardio c’était un peu difficile ».

L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des