Didier Quillot : « Nous voulions d’abord les deux clubs dont les propriétaires sont des Américains, l’OM et les Girondins. Et puis, l’OM, c’est une grande marque »

Girondins Etats-Unis Amerique USA Investisseurs

Après le brossage dans le sens du poil de Montpellier dans le Midi Libre, c’était au tour de Marseille dans La Provence. Voici un nouveau commentaire de Didier Quillot sur les EA Ligue 1 Games.

« Les dirigeant de DC United ont souhaité rencontrer l’OM, nous avons donc proposé au club marseillais de disputer un match de plus contre United. J’ai lu dans un excellent journal qui s’appelle La Provence que les joueurs trouvaient que l’an dernier, ils avaient passé trop de temps à La Commanderie. Cette année, ils y passeront donc moins de temps […] Pourquoi ces quatre clubs français ? Nous voulions d’abord les deux clubs dont les propriétaires sont des Américains, l’OM et les Girondins. Et puis, l’OM, c’est une grande marque. Quand nous avons conçu le plateau en février-mars, nous voulions des clubs potentiellement européens. Paris avait une tournée en Chine, Lille en avait une autre au Portugal et Lyon n’a pas souhaité venir, nous avons proposé à ceux qui suivaient. Ça s’est fait naturellement. Nous souhaitons améliorer la notoriété de la Ligue 1. Si des clubs tels que le PSG, l’OM, Lyon, Monaco, pouvaient participer à un tournoi type ICC Cup, pourquoi pas ? Déjà, je peux vous affirmer que nous retournerons aux États-Unis. Avec combien d’équipes, dans quel format, nous verrons… ».

1
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
pierjandu33 Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
pierjandu33
Membre

Entre Bordeaux et Marseille, je ne suis pas si sûr que Marseille soit le club le plus connu des 2 !