Jean-Marc Furlan : « On s’est encore parlé samedi soir. Il adorait que je lui raconte mon quotidien d’entraîneur »

André Menaut

Pour Sud Ouest cette fois, Jean-marc Furlan a accepté d’évoquer celui qui lui a donné envie de devenir entraineur, André Menaut, ancien coach des Girondins de Bordeaux, disparu lundi à l’âge de 81 ans.

« Dans le football français, on se connaît tous, le milieu vit un peu dans la consanguinité. André avait une approche totalement différente, il le voyait sous un angle complètement nouveau, ça m’a complètement ouvert l’esprit et fait progresser […] Il avait l’esprit d’un chercheur, comme devrait l’être tout entraîneur de football […]  On s’est encore parlé samedi soir. Il adorait que je lui raconte mon quotidien d’entraîneur, je lui expliquais que le football et les joueurs ont évolué, en mieux. Ils sont plus instruits, plus éduqués aujourd’hui. Sa mort est pour moi une lourde perte ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des