Nicolas Le Gardien : « Ou ils ont le nez fin sur le recrutement en trouvant des supers mecs, et la mayonnaise prend… Ou alors ça peut être très compliqué »

Paulo Sousa et Eduardo Macia

Nicolas Le Gardien, journaliste pour Sud Ouest, a été interpellé, dans Team Duga, sur l’effectif de la saison prochaine des Girondins de Bordeaux, à savoir s’il allait être chamboulé pour obtenir des résultats sportifs.

 « Il y a la volonté de faire une dizaine de changements par rapport à l’effectif de la saison dernière. Mais aujourd’hui, on est dans un marché très bloqué. Il y a deux joueurs qui sont arrivés, Edson Mexer de Rennes et Enock Kwateng de Nantes, des joueurs arrivés libres. Pour l’instant, on est sur un marché bloqué dans le sens des arrivées comme des départs. Tant que le marché ne sera pas parti, à Bordeaux comme ailleurs… Il n’y a pas trop de changements. Les clubs qui ont repris l’entrainement aujourd’hui c’est quasiment avec le même effectif, comme Strasbourg, alors qu’ils attendent cinq recrues… Avec les compétitions internationales… C’est un peu bloqué, mais ça partira à un moment. Maintenant, le changement va être fait avec des joueurs qui ne sont pas des stars. Il y a quelques joueurs expérimentés, pas mal de jeunes, et voilà. Ou ils ont le nez fin sur le recrutement en trouvant des supers mecs, ils arrivent à faire prendre la mayonnaise… Ou alors ça peut être très compliqué dans une année où il y a beaucoup de clubs, avec justement la perspective des droits TV dans un an, qui vont se renforcer, qui vont prendre quelques risques financiers pour être costauds, qui vont garder leurs meilleurs joueurs parce qu’ils savent qu’en fin de saison prochaine ça sera très important de rester en Ligue 1… Forcément, ça ne va pas être simple. C’est le pari du projet des américains ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des