Fernando Menegazzo : « Quand j’ai vu ça, j’ai remercié le Bon Dieu ! J’ai vraiment eu chaud aux fesses ! »

Fernando Menegazzo

Lors de la Copa America 2007, Fernando Menegazzo rentra en jeu lors des demi-finales contre l’Uruguay, à la 72ème minute. L’ancien milieu de terrain des Girondins de Bordeaux se souvient de la séance de tirs au buts lors de cette rencontre, qui le vit frapper le poteau.

« Le match s’est donc logiquement terminé aux tirs au but […] Dunga avait désigné les cinq premiers tireurs, puis a demandé qui voudrait être le sixième. Il y a eu un long silence, alors je me suis dévoué. On se retrouve à égalité, c’est à mon tour d’y aller.J’ai une sacrée pression. Je me dis que tout le pays me regarde. J’avais décidé de tirer fort à droite du gardien, comme avec les Girondins de Bordeaux. Mais quand je m’élance, je vois le gardien anticiper du bon côté. Je force un peu et le ballon tape le poteau ! Waouh, j’ai senti un énorme poids s’abattre sur mon dos. Je me suis imaginé la tristesse de ma famille devant le poste de télévision. C’était horrible. Heureusement, Garcia frappe le poteau juste après. Quand j’ai vu ça, j’ai remercié le Bon Dieu ! J’ai vraiment eu chaud aux fesses ! (Il rigole) ».

France Football

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des