Philippe Fargeon : « Je comprends Paulo Sousa, c’est un équilibre à trouver entre la gestion de l’image, l’économique, et la fraîcheur des joueurs »

Girondins Etats-Unis Amerique USA Investisseurs

Philippe Fargeon s’est exprimé sur la tournée aux Etas-Unis qui est prévue mi-juillet pour les Girondins de Bordeaux, pour laquelle le club avait d’abord décliné l’invitation, avant finalement de l’accepter pour l’image et l’export de la marque.

« On est dans cette ère-là aujourd’hui, tous les clubs partent tous. En Angleterre, cela fait des années déjà qu’ils le font déjà. Je me rappelle que le Real Madrid avec Zinédine Zidane était parti faire une compétition en Chine et ça ne les a pas empêchés de gagner la Champions League après. La promotion aujourd’hui, cela coûte de plus en plus cher. Si on veut que les américains aient des sponsors qui nous apportent des capitaux, il faut vendre cette Ligue 1 aussi aux Etats Unis et l’équipe des Girondins, de manière à pouvoir récupérer des sous. L’argent ne tombe pas comme ça parce que l’on s’appelle les Girondins de Bordeaux […] Bien sûr que je comprends la réaction de Paulo Sousa. Après, c’est justement l’éternel équilibre qu’il faut trouver dans un club : la gestion de l’image, la gestion des retombées économiques et puis la fraîcheur et l’entraînement des joueurs. Il faut qu’à certains moments l’entraîneur puisse dire non, il y a des intérêts d’un côté comme de l’autre. Le plus important c’est qu’il y ait un directeur sportif au milieu qui puisse trancher cela de la meilleure des manières ».

Retrouvez l’intégralité de l’interview en Une de Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des