Frank Leboeuf : “Peut-être que les Présidents se disent ‘je vais prendre un entraîneur étranger parce que comme ça, tout le monde va se bouger les fesses’”

    Paulo Sousa

    Frank Leboeuf a donné son ressenti sur le fait qu’il y ait la saison prochaine 5 entraîneurs étrangers à la tête des clubs de Ligue 1, dont les Girondins de Bordeaux avec Paulo Sousa.

     « On a toujours peur de ce qu’on ne maîtrise pas. Quand les joueurs voient débarquer un entraîneur étranger, ils se disent ‘merde, je ne suis pas connu, peut-être que le mec ne me connait pas, je n’ai pas de statut, donc il va falloir que je prouve’ ? Donc peut-être que les Présidents se disent ‘je vais prendre un entraîneur étranger parce que comme ça, tout le monde va se bouger les fesses’. Par contre, dans la balance, il faut aussi dire que l’étranger n’a pas l’habitude de notre culture, de notre football, de notre façon de penser et de voir, donc il y a peut-être un temps d’adaptation qui ne permet pas au mec d’avoir des résultats tout de suite. Quelle est la justesse ? Je ne la connais pas. Mais critiquer le fait qu’il y ait cinq entraîneurs étrangers en tout… Combien il y a d’entraineurs anglais en Premier League ? Plus beaucoup. Il ne faut pas qu’on reste franco-français, il faut qu’on s’ouvre, et c’est aussi peut-être aux entraîneurs français d’aller voir à l’étranger ».

    RMC

    Retranscription Girondins4Ever