Paulo Sousa : “Il est difficile d’obtenir le diplôme d’entraîneur au Portugal”

    Paulo Sousa, Go Oiwa highlight press conference after quarter-final 2nd leg of AFC Champions

    Avec en tête de liste José Mourinho, Sergio Conceição ou encore Leonardo Jardim, le Portugal connaît un véritable essor de coach portugais à la tête de grands clubs européens. Paulo Sousa fait partie de cet essor et pour So Foot, il est revenu sur l’obtention de son diplôme d’entraîneurs ainsi que la popularité des coachs portugais en Ligue 1 :

    “Il y a différents facteurs. L’un d’entre eux est que nos écoles, qui dépendent de la Fédération de football, sont très exigeantes. Il est difficile d’obtenir le diplôme d’entraîneur au Portugal. Je le sais, car lorsque j’ai arrêté de jouer, j’ai travaillé pour l’UEFA durant six ans, ce qui m’a donné l’occasion d’aller partout dans le monde pour apprendre et observer comment chaque pays développe ce sport, avec ses spécificités propres. Une autre raison, c’est que comme le Portugal est un petit pays coincé dans un coin de l’Europe, nous avons besoin d’être créatifs, exigeants et préparés, pour être compétitifs. Pour cela, nous devons posséder les outils qui nous permettent d’être prêts à relever ce challenge. Le premier entraîneur qui nous a ouvert les portes des plus grands pays de football a été Mourinho. Parce que quand vous avez du succès, vous créez une tendance. Depuis que la France est championne du monde, tout le monde veut un Français dans son effectif. C’était la même chose avec les Allemands, il y a quatre ans. Ce sont des tendances, tout le monde veut ressembler à ceux qui réussissent”.

    Retrouvez l’intégralité de l’interview ICI, sur So Foot