Laurent Blanc a « bien rigolé » avec les rumeurs l’envoyant à Marseille et Lyon, et pense entraîner à l’étranger la saison prochaine

Laurent Blanc

Laurent Blanc est revenu sur les rumeurs l’envoyant à Marseille ou Lyon, expliquant qu’il avait bien rigolé en les voyant. L’ancien entraineur des Girondins de Bordeaux a rajouté qu’il espérait reprendre du service la saison prochaine, surement à l’étranger.

« On m’a annoncé à Marseille ou Lyon sans aucun fondement, c’est ça qui est terrible. Bien sûr j’aurai pu démentir tout ça, mais je n’ai pas de compte Twitter, Facebook ou autre. Je regarde, ça me fait souvient bien rigoler parce qu’on a dit certaines choses qui ne sont bien sûr pas vraies. Lyon ne m’a jamais contacté donc ce n’est pas illogique que je n’y sois pas, pareil pour Marseille. J’aimerais mieux qu’on dise la vérité, des choses vraies, que de spéculer sur : ‘il est trop exigeant, il demande trop’. C’est comme ça, mais malgré ça j’espère l’année prochaine retrouver un banc. Si je dois retrouver un banc, il y a certainement plus de chances que ce soit l’étranger. Une destination ? Là où il y a du soleil […] Les entraineurs étrangers qui arrivent en France ? On ne peut pas reprocher ça aux dirigeants. Bien sûr que j’aimerais que les dirigeants fassent appel à plus d’entraineurs français. Je n’ai rien contre les étrangers mais je pense qu’il y a de bons entraineurs français, même s’ils sont souvent décriés par la presse notamment. Je pense qu’on n’a rien à envier à d’autres entraineurs, donc j’aimerais que les clubs français fassent appel aux entraineurs français. Mais ils décident, ils sont en droit de faire ce qu’ils veulent. Les entraineurs français n’ont peut-être pas la carte de la sympathie ni la reconnaissance de leurs compétences. On est toujours en train de dénigrer les entraineurs français, et je pense qu’on devrait bien analyser les choses. On s’apercevrait qu’on n’est pas si mauvais que ça ».

L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des