Lilian Laslandes : “Les Marseillais se disent sur ce match-là qu’ils ont une machine qui ne va pas lâcher jusqu’au bout”

    Lilian Laslandes

    Lilian Laslandes s’est remémoré la saison 1998-1999 des Girondins de Bordeaux, qui les virent devenir Champions de France. L’ancien attaquant bordelais a donné le tournant de cette saison.

    “Sans aucun doute, le Bordeaux-Marseille à Lescure. On gagne 4–1. Il fait basculer le championnat. Les Marseillais se disent sur ce match-là qu’ils ont une machine qui ne va pas lâcher jusqu’au bout. C’est le message envoyé dans leurs têtes. C’était plus un match à pression pour eux que pour nous. Nous, c’était clair, il fallait gagner pour revenir dans la partie. Mais chez nous, la décontraction était là avec cette anecdote bien connue avec les casques de pompiers sur nos têtes avant de rentrer sur le terrain alors que les Marseillais étaient tout blancs. On avait toujours cette joie de vivre avant les matchs”.

    Sud Ouest