La Provence : “Sa valeur marchande ? Proche du néant. Reste à trouver un nouveau point de chute”

    Grégory Sertic

    La Provence, à la fin de cette saison de l’OM qui a vu Rudi Garcia quitter ses fonctions d’entraineur, s’est focalisé sur l’héritage de l’ancien coach de la Roma et du LOSC. Un joueur ressort : l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux Grégory Sertic, et Kevin Strootman. Voici le commentaire alloué à ces deux joueurs.

    “Ils ont de nombreux points communs : un genou détérioré, un niveau jamais retrouvé après plusieurs opérations et une influence minime sur le jeu de l’OM lorsqu’ils ont été alignés. Mais ça ne s’arrête pas là : Grégory Sertic et Kevin Strootman ont tous les deux été choisis par Rudi Garcia (le premier partage d’ailleurs les mêmes agents que l’ancien technicien de la Roma). Qu’adviendra-t-il d’eux maintenant que ce dernier n’est plus là ? S’ils ne boxent pas dans la même catégorie sur le plan salarial – le Néerlandais touche un jackpot équivalent à 500 000€ brut mensuels depuis sa signature en août 2018 -, ils semblent tous les deux dans l’impasse. Prêté à Zurich depuis février, le Franco-Croate bientôt trentenaire (il fêtera ses 30 ans en août) va rentrer à Marseille après avoir disputé treize rencontres en Suisse. Son contrat court jusqu’en juin 2020. Sa valeur marchande ? Proche du néant. Reste à trouver un nouveau point de chute. Pas une mince affaire puisqu’il a mis plusieurs mois à dénicher un club susceptible de l’accueillir cet hiver”.