Paulo Sousa se remémore son enfance au Portugal

Paulo Sousa

Paulo Sousa est un portugais ayant grandi à Viseu, une ville de 97 000 habitants se situant dans la partie Nord du Portugal. Lors de son interview par So Foot, il est revenu sur son enfance :

« Elle fut courte, parce que j’en suis parti à quatorze ans, et pas toujours facile, parce qu’à huit ans, j’ai été atteint d’acidurie, une maladie qui provoque entre autres des rhumatismes. J’ai suivi un traitement pendant trois ans. Mes parents étaient très inquiets, parce que cela n’était pas loin de toucher mon cœur. J’ai donc traversé cette épreuve avec ma famille à mes côtés, ce qui m’a endurci. Mais Viseu, à l’époque, pour moi, c’était la nature. J’adore essayer de ressentir l’énergie de la nature. L’une des choses que j’apprécie le plus dans la vie, c’est l’odeur de la pelouse après les premières pluies, en automne. Ça, et l’énergie des arbres. Avec mes copains, je passais mon temps à grimper aux arbres et à m’amuser dans les bois. Et dès que j’en avais l’occasion, je jouais au football dans le garage où travaillait mon père. J’y perfectionnais ma technique en me posant des défis seul, comme peut le faire un enfant. Ma mère me ramenait tout le temps de nouveaux vêtements, vu que c’était elle qui les fabriquait. C’était une chouette époque. Je n’ai compris que plus tard pourquoi mes parents ne dînaient pas en même temps que mon frère et moi. C’était parce qu’ils attendaient de manger nos restes. Et ça, c’est quelque chose d’impossible à oublier. C’est toujours dans un coin de ma tête. La vie était difficile pour eux, mais ils ne perdaient pas le sourire et essayaient de toujours nous offrir ce qu’il y avait de mieux : les meilleures études, la meilleure nourriture… Je n’ai jamais manqué de rien ».

Retrouvez l’intégralité de l’interview ICI, sur So Foot

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des