Christophe Dugarry : « Pour le coup, il est secoué le cocotier, il ne reste plus une noix de coco »

Frédéric Longuépée, Joseph DaGrosa

Christophe Dugarry a donné son ressenti sur le projet qu’est celui des Américains qui ont racheté les Girondins de Bordeaux. « Je veux croire au projet. J’ai des doutes parce que je ne comprends rien pour l’instant à qui fait quoi. Mais ce n’est pas parce que je ne sais pas que c’est mauvais. On va voir, je veux y croire, qu’il y ait quelques noms, allez. Il fallait secouer ce cocotier. Alors là, pour le coup, il est secoué, il ne reste plus une noix de coco […] Non, sincèrement, on ne peut pas être confiant. L’organigramme est compliqué, etc. J’ai envie d’y croire mais l’organigramme est compliqué, on te dit que c’est régime sec et qu’il n’y a pas d’oseille, ça parait quand même compliqué d’y croire. Mais bon, le cœur reste bordelais, donc on va faire avec, en espérant que les choses puissent s’améliorer ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des