Benoit Costil : « Ce n’est pas agréable car c’est le club de mes débuts, mais on se doit de faire le job »

Benoit Costil

Benoit Costil va retrouver son club formateur vendredi soir. Le capitaine des Girondins de Bordeaux a parlé de son approche de cette rencontre qui pourrait être cruciale pour le Stade Malherbe de Caen.

« Ce n’est jamais simple d’affronter mon club formateur qui joue sa survie. J’avais un peu connu ça il y a deux ans quand on était venu avec Rennes à la 37ème journée… On avait gagné 0-1 juste avant que Caen n’aille à Paris où ça semblait difficile pour eux… J’avais reçu des petits messages dans la semaine, à l’échauffement, dans le stade aussi. Ce n’est pas agréable car c’est le club de mes débuts, mais on se doit de faire le job. Si Caen joue tout sur ce dernier match, c’est aussi parce qu’il s’est mis dans cette situation. Maintenant, c’est presque une bonne situation parce qu’ils ont leur destin entre leurs pieds. S’ils font le boulot, ils seront au moins barragistes. Si ça devait mal se passer pour Caen, on ferait profil bas, car il y a du respect à avoir ».

Ouest-France

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des