Nicolas Paolorsi détaille l’organigramme du projet mis en place à Bordeaux par les Américains

Girondins Etats-Unis Amerique USA Investisseurs

Nicolas Paolorsi, journaliste RMC, a évoqué le projet qu’était celui mené par les nouveaux propriétaires américains du club des Girondins de Bordeaux où il y a une véritable restructuration.

« Il y a vraiment un volet sportif et un volet mercantile/merchandising. Ce dernier est géré par Frédéric Longuépée qui est le Président Délégué du club, mais dans les faits c’est plus un Directeur Général. Sportivement, Frédéric Longuépée n’agit pas du tout sur le sportif. Le patron du sportif, c’est Hugo Varela. En-dessous, il y a Eduardo Macia, la personne qui a été recrutée il y a deux mois, qui vient de Leicester, qui a notamment travaillé à Liverpool, à la Fiorentina. Lui, c’est la personne qui va gérer le recrutement, le Directeur Sportif. En-dessous, il y a le staff technique. En-dessous, il y a Ulrich Ramé. Ulrich Ramé travaille avec les pros et Eduardo Macia, c’est notamment lui qui impose son réseau français. Il travaille beaucoup sur les féminines, et en-dessous il y a Paulo Sousa. Mais l’influence d’Ulrich Ramé est nettement diminuée des suites de l’arrivée d’Eduardo Macia et d’Hugo Varela, il n’a que très peu d’impact […] Il y a aussi Souleymane Cissé qui est la personne qui va s’occuper de toute la formation autour des Girondins de Bordeaux. Il est en train de fonder un nouveau système autour de la formation, il va créer une véritable passerelle entre les pros et les jeunes. D’ailleurs, ça bouge beaucoup puisque Jean-Luc Dogon a été remercié. Souleymane Cissé est en train d’amener de nouvelles personnes […] Il y a une cellule de recrutement qui est en train de s’étoffer, ça c’est plutôt positif, pour essayer d’être présent sur le marché français chez les jeunes. Pour GACP, c’est une filière qui n’a pas été vraiment explorée par les Girondins ces dernières saisons, donc ils ont vraiment envie de travailler sur la formation et ils essayent vraiment d’étoffer cette cellule. Tout se met en place petit à petit. Il y a des recruteurs historiques qui étaient à Bordeaux et qui sont partis ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des