Christophe Monzie : « Si on se sépare d’un garçon comme celui-là, on va peut-être encore lâcher un des tauliers de l’équipe… »

Pablo Castro

Christophe Monzie s’est exprimé sur un éventuel départ de Pablo Castro des Girondins de Bordeaux cet été.

« J’ai déjà entendu dire qu’on pensait se séparer de Pablo si une opportunité financière se présentait… Attention à ne pas retenir que l’aspect financier des choses, même si on sait que les propriétaires du club sont surtout portés sur ça, c’est plus leur métier que le sportif. Mais enfin, s’il y en a un qui, dans le naufrage de la présente saison, aura joué sur sa valeur quand il n’aura pas été blessé, c’est bien Pablo. C’est vrai que c’est un garçon fragile, mais humainement c’est un chic type, un gars qui aime son club, un gars qui ne triche jamais, alors que bien souvent on triche avec lui… Pépé et Balotelli par exemple peuvent en témoigner… Lui, il ne triche pas, et il le montre sur le terrain. Il est en accord entre ses actes et ses propos. Si on se sépare d’un garçon comme celui-là, on va peut-être encore lâcher un des tauliers de l’équipe, un des joueurs qui porte la formation. Jules Koundé et Vukasin Jovaovic, la bonne surprise, sont des joueurs qu’il faut garder ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des