Jaroslav Plasil : « Je ne me suis pas rendu compte au début de la journée que c’était mon dernier match, et je l’ai bien compris en rentrant sur le terrain »

Jaroslav Plasil

Jaroslav Plasil est revenu sur la soirée qui, malgré la défaite des Girondins à domicile face à Reims, a été très particulière pour lui.

« Je ne me rendais pas trop compte que c’était mon dernier match… Après, j’étais super content parce qu’il y avait tous mes amis, mes parents qui étaient là… Ce sont vraiment des gens qui sont là depuis le début, des amis de longue date, et ils sont toujours là, c’est le plus important pour moi. C’est eux qui m’ont appuyé, c’est grâce à mes parents que j’en suis là, ma copine, mon ami Michel… C’est un grand merci à toutes ces personnes […] Quand je suis sorti du vestiaire, il y avait mes parents et tous mes amis… C’est difficile, on ne s’y attend pas, ça nous tombe dessus. Le public, c’est incroyable… Le Virage Sud, et tous les gens qui étaient au stade, je les remercie. C’était vraiment… J’ai passé dix années ici, et le Virage Sud a toujours été présent, à supporter le club. Il faut essayer de leur rendre toutes ces choses […] Je ne me suis pas rendu compte au début de la journée que c’était mon dernier match, et je l’ai bien compris en rentrant sur le terrain ».

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des