Jaroslav Plasil : “Les gens qui ont critiqué, je n’ai rien à leur dire. Je me suis toujours remis en question. Je suis attaché à mon club. C’est ma vie”

    Jaroslav Plasil

    Pour Sud Ouest, Jaroslav Plasil a retracé sa carrière aux Girondins de Bordeaux. Il s’est notamment remémoré le jour où il s’est dit qu’il allait partir et notamment à Catane, en prêt. « Je suis parti en prêt. Des gens me l’ont reproché mais je suis parti car j’avais quelque chose en moi qui était éteint. J’avais besoin de me remettre en question. Quand je suis revenu, l’envie était relancée. il y a eu des hauts et des bas mais je n’ai jamais ressenti ensuite le besoin, j’ai toujours travaillé, pris du plaisir. Les gens qui ont critiqué, je n’ai rien à leur dire. Je me suis toujours remis en question. Je suis attaché à mon club. C’est ma vie ».

    Ce ne fut pas la saison du départ pour Jaro. En revanche, cette saison 2018-2019 marque la fin. « Je n’étais pas surpris, on sent les choses. Il y a un nouveau propriétaire, avec une stratégie basée sur les jeunes, l’achat-vente de joueurs. C’est normal. Sans Gustavo (Poyet), ça aurait pu s’arrêter la saison dernière. J’ai toujours essayé de faire le mieux sans penser à ce que je ne maîtrise pas ».

    Sud-Ouest