Jean-Michel Aulas satisfait de l’essor du football féminin grâce aux clubs français, dont Bordeaux

Féminines

Si l’équipe féminine de l’Olympique Lyonnais domine l’Europe, Jean-Michel Aulas voit d’un bon œil l’essor du football féminin en France, avec plusieurs clubs qui ont envie de le faire progresser, comme les Girondins de Bordeaux.

 “Il y a eu deux phases. En 2004, la Ville de Lyon m’a proposé de reprendre la section dames du FCL en difficulté et il a fallu un peu de temps pour voir l’émergence de la parité hommes-femmes et du football féminin. C’est à partir de 2005-2006 que quelque chose de différent par rapport à ce qui avait été fait précédemment a été vraiment intégré au projet. Si le modèle lyonnais est celui que tout le monde copie en Europe ? Dans l’histoire, c’est plutôt Louis Nicollin qui a été précurseur et qui m’avait invité à prendre cette orientation. L’émergence de Paris a été rapide. Montpellier a toujours eu de très bonnes équipes. Juvisy a fusionné avec Paris FC et Bordeaux investit beaucoup. Sur le plan européen, nous avons probablement donné l’envie à tous les grands clubs de pouvoir le faire soit en rachetant un club soit en faisant progresser une section féminine intégrée. Les quatre demi-finalistes de la Ligue des Champions étaient cette saison tous des grands clubs européens et la finale Lyon-Barcelone (de samedi) témoigne aussi de la volonté du Barça d’être au plus haut niveau”.

AFP

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des