Julien Bée : « Claude Bez a enlevé le scapulaire pour ajouter un sponsor »

maillot malardeau

Julien Bée, pour Mouv’, s’est exprimé sur le signe distinctif des Girondins de Bordeaux, à savoir le scapulaire.

« Ce qui est assez intéressant, c’est qu’aux époques des années 30, 40, voire 50, plusieurs clubs utilisent ce ‘V’, le chevron. On appelle ça le chevron en dehors de Bordeaux. C’est très à la mode. Lille jouait avec ce V, mais il n’y a qu’à Bordeaux qu’on a appelé ça le scapulaire. C’est un symbole très fort pour les Girondins de Bordeaux. Il y a le marine, le blanc, mais aussi ce scapulaire qui est très important ».

Le journaliste Gold FM rappela que ce scapulaire avait été enlevé par Claude Bez.

« C’est le paradoxe avec cette envie qu’ont les supporters et les gens qui suivent de club, d’avoir le scapulaire, c’est que finalement les plus belles années récentes, de l’ère moderne, sont sans le scapulaire. Dans les années 80 le scapulaire est enlevé par Claude Bez même s’il y a un V assez important au niveau du col. Ca marque un peu le scapulaire mais il n’y en a pas, pourtant les bordelais sont plusieurs fois Champions de France, ils vont jusqu’en demi-finale de la Coupe des Clubs Champions. Et puis les bordelais ont peut-être la meilleure équipe d’Europe en 1985. C’est sans scapulaire, c’est un paradoxe […] Oui c’est vrai que Claude Bez a enlevé le scapulaire pour ajouter un sponsor. Avec le célèbre Malardeau… Et ce logo était en demi-cercle, donc le scapulaire gênait. Claude Bez a dit que le sponsor était le plus important car c’est ce qui ramenait de l’argent au club. Mais quoi qu’il arrive, dans chaque logo des Girondins, le scapulaire a toujours été là ».

Mouv’

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des