Jean-Marc Furlan : « Lyon ou Marseille ? Apparemment, ils ne veulent pas de moi… En France, on donne des étiquettes pour tout »

Jean-Marc Furlan

Jean-Marc Furlan va quitter le Stade Brestois, comme il l’a annoncé à Sud Ouest. Malgré un jeu qualitatif et des résultats au rendez-vous, il ne reçoit pas d’offres de clubs de Ligue 1. L’ancien joueur des Girondins de Bordeaux ne semble pas plus touché que ça.

« Lyon ou Marseille ? Apparemment, ils ne veulent pas de moi… En France, on donne des étiquettes pour tout. Celle de bon ou mauvais journaliste, à moi celle d’entraîneur de Ligue 2. C’est une hérésie, une stupidité et certainement un manque de culture. Demandez aux joueurs ce qu’est un grand entraîneur. Il y a des mecs de National qui sont de grands entraîneurs. C’est quoi un entraîneur de Ligue 1 ? Ils sont beaucoup à venir de centres de formation. Je pense que ce sont des compétences générales pour construire un projet. Les joueurs savent définir un bon entraîneur en fonction de critères bien précis. Le meilleur retour que j’ai, c’est quand je reçois 20 ou 25 SMS ou messages WhatsApp de joueurs que j’ai eus qui me disent « vous êtes mon  idole, coach, c’est trop mérité, on est fan ». Cela vient de mecs qui jouent en Ligue 1, d’autres en Angleterre, comme Maupay (Brentford), d’autres qui jouent à Lorient. Celui qui fait vraiment ta réputation, c’est celui que tu as entre les mains, c’est-à-dire le joueur. Le secret, c’est tout un ensemble de choses. Les supporters croient parfois que j’ai peur d’aller en Ligue 1. Mais je n’ai pas peur d’aller en Ligue 1. Moi, j’y vais tous les jours. Sauf qu’à ce niveau, il te faut de grands joueurs. À 60 ans, je veux bien y revenir mais je veux revenir avec le budget qui me permette de figurer dans les 6 ou 7 premiers. Ma référence, c’est ce que les gens perçoivent de mes compétences ».

L’intégralité de l’excellente interview de Jean-Marc Furlan ICI, dans Sud Ouest 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des