Jean-Marc Furlan : “Cela me fait très très mal de partir d’ici”

    Jean-Marc Furlan

    C’est à Sud Ouest que Jean-Marc Furlan a donné l’information de son avenir. L’ancien joueur des Girondins de Bordeaux ne sera plus l’entraineur de Brest la saison prochaine, comme il l’a expliqué à notre média local.

    “Ils m’ont fait tomber un premier mail fin février avec une prolongation d’un an. Les supporters me disaient “si vous re-signez un an, cela veut dire qu’au bout de trois matches perdus, vous dégagez…”  Sous la pression populaire, ils m’ont proposé deux ans, trois semaines après. Mais je n’ai eu aucune conversation avec eux. Ils attendent peut-être que je vienne mais ce n’est pas à moi d’aller vers eux. Il nous reste un match mais personne à Brest ne m’a donné rendez-vous pour parler de l’avenir. Donc, ils ont choisi un autre entraîneur […] J’ai fait 12 clubs dans ma carrière, c’est la première fois que je vis une telle fusion avec les supporters… Ici, le public, les supporters, ce sont des malades graves ! Les Celtes, ce sont des malades. Et ce n’est que le Finistère. Ici, ils vivent comme sur une île. Ce sont des insulaires ! Et moi, j’étais en fusion avec eux. C’est pour cela que cela me fait très très mal de partir d’ici”.