Alain Giresse : « Attention, je ne réclame rien du tout. Mais c’est zappé, c’est ça qui me dérange »

Alain Giresse

Alain Giresse est revenu sur cette déception que l’on ne lui ait pas proposé de rôle d’Ambassadeur des Girondins de Bordeaux après le rendez-vous avec la nouvelle direction américaine du club. « Attention, je ne réclame rien du tout. On ne m’a rien proposé, je ne réclamais rien. C’est simplement de me recevoir d’un côté et dire de l’autre que les anciens vont avoir un rôle d’encadrement pour être autour du club, l’accompagner. Non, c’est zappé, c’est ça qui me dérange. Ce n’est pas nous qui allons entrainer, nous occuper du recrutement. Il faut qu’on reste à notre place. Il y a un élément important. Le terme ancien joueur, quel que soit l’endroit, ce n’est pas une fonction. C’est un statut. Or, quelque fois, les anciens joueurs confondent ça. Ils estiment que parce qu’ils ont été d’anciens joueurs, cela donne le droit de… Non. D’être autour, d’accompagner, d’être imprégné du bleu marine et du blanc. On a parlé de mon nombre de matches avec les Girondins en première division, mais si on ajoute tous les matches depuis les équipes benjamins, etc… Ça fait beaucoup de matches […] Ce que j’aime bien quand on regarde la Ligue des Champions, c’est qu’on voit dans les tribunes les anciens avec la cravate rouge… Ils sont là, ils accompagnent. C’est un lien. Alors, on peut lui donner la valeur que ça a. Moi, j’estime que ça correspond à ce que sont nos clubs ».

BeIN Sports

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des