Paulo Sousa : “Quand ils vont au match, j’ai envie qu’ils reconnaissent leurs valeurs”

    supporters virage sud

    À Florence, lorsqu’il coachait la Fiorentina, Paulo Sousa avait voulu construire une équipe à l’image de la ville. Aux Girondins de Bordeaux, pour lui, ce sera la même chose.

    “Nous sommes différents, à Bordeaux. Pour moi, la priorité est de savoir où je mets les pieds, dans quel type de Championnat, face à quels adversaires. Puis je cherche à adapter mon concept de football pour interagir avec nos supporters. Quand ils vont au match, j’ai envie qu’ils reconnaissent leurs valeurs. Et pour ça, je dois comprendre notre ville, nos fans. Pour ensuite savoir où je peux introduire des choses pour que les fans sentent que les joueurs les représentent […] Quand j’arrive, je cherche d’abord à ce qu’il y ait un équilibre et que l’équipe soit le principal protagoniste avec et sans le ballon. Surtout avec. Car je pense que pour développer un joueur, sur l’intelligence tactique et la façon d’analyser le jeu, c’est l’organisation offensive qui le permet le plus. C’est bien plus complexe que le reste. Défensivement, je veux que l’on soit proactifs”.

    France Football