Les Girondins chutent une cinquième fois de suite en championnat, cette fois-ci face à Lille

    Loic Remy

    La première véritable occasion au retour des vestiaires, alors que les deux équipes n’avaient pas vraiment élevé le rythme, Yacine Adli s’infiltre au coeur de la défense lilloise et sert Jimmy Briand qui se retrouve seul face à Maignan. Son tir est sorti du pied par le portier lillois. Sur le contre, Nicolas Pepe est lancé sur le côté droit de l’attaque lilloise mais sa frappe n’est pas cadrée (59ème). 71ème minute, Jaroslav Plasil trouve Youssouf Sabaly qui repique dans l’axe, efface un joueur lillois avant de servir en retrait Maxime Poundjé qui frappe mais est contré par un défenseur lillois. Pepe récupère le ballon et part en contre. Otavio coupe la contre-attaque lilloise et écope d’un carton jaune. Coup franc obtenu par Pepe suite à une faute de Jaroslav Plasil quasiment dans l’axe. Ikone se charge de le frapper mais ne trouve pas le cadre (79ème). 88ème minute, carton rouge pour Pablo Castro. Long dégagement de Lille dans le ciel du stade Pierre Maurois. Pablo Castro loupe son contrôle et Pepe, encore lui, en profite pour passer devant et file au but. L’attaquant lillois est retenu puis cherche le coup franc sur le tacle du défenseur bordelais. L’arbitre siffle faute et exclu le défenseur brésilien. Le coup franc ne donne rien. Les Girondins auront été trop timides offensivement, ce qui aura été le mal de cette année. Ils s’inclinent une 5ème fois de suite en championnat et il faudra vraiment prendre les points nécessaires sur les deux dernières rencontres pour assurer le maintien, qui n’est toujours pas assuré mathématiquement.