Hervé Bugnet : “Quand on voit en Ligue des Champions les résultats et les rebondissements qu’il y a eu, on se dit que les Girondins peuvent faire quelque chose à Lille”

    Hervé Bugnet

    Les Girondins de Bordeaux se déplacent à Lille lors de cette 36ème journée de Ligue 1 Conforama. Hervé Bugnet pense que même si tout est possible, cela sera compliqué pour les bordelais de ramener un résultat du Nord. « On fait un sport tellement magnifique que quand on voit en Ligue des Champions les résultats et les rebondissements qu’il y a eu, on se dit que les Girondins peuvent faire quelque chose à Lille. Maintenant, Lille doit assurer sa deuxième place donc ils savent que s’ils battent les Girondins, c’est bon à 99% et ils sont en Ligue des Champions. Il me tarde très sincèrement que la fin du championnat arrive parce qu’on reste sur quatre défaites d’affilée. On a encore perdu dernièrement contre Angers donc ça fait un peu tache. Heureusement qu’on a entre guillemets huit points d’avance sur le premier relégable parce que si on en avait quatre ou cinq de moins, ça me paraissait un peu compliqué pour la suite. Vivement que les trois prochains matches se fassent, se terminent et qu’on assure enfin le maintien. Alors peut-être pas contre Lille mais le match d’après à la maison parce que s’il en reste cinq derrière en plus, ça aurait été compliqué […] J’espère que ça ne sera pas une attaque défense. Je n’ai pas envie que les Girondins et que Ben Costil en prennent quatre ou cinq. Maintenant comme on l’a vu en Ligue des Champions, il peut y avoir des rebondissements. On peut espérer aussi que les Girondins fassent aussi un bon match. Les Girondins quand il y a une grosse équipe en face, ils se mettent au diapason et mettent le bleu de chauffe comme on l’a vu dernièrement face à Marseille. Ils vont chez le second qui va vouloir finir leur deuxième place et conforter cette qualification en Ligue des Champions. On s’attend à un match difficile certes mais les miracles, il n’y a pas qu’à Lourdes ».

    ARL

    Retranscription Girondins4Ever