Jonatan MacHardy : « Ce qui va compter, c’est l’intersaison. On a toutes les raisons du monde d’être assez excité de ce qui peut se passer »

MacHardy

Il ne reste que quelques rencontres de championnat pour boucler une saison qui aura été des plus compliquées pour les Girondins. Jonatan MacHardy évoque ce qui pour lui sera le plus important, la gestion de l’intersaison sur le marché des transferts. « Il n’y a aucune importance dans les matches des Girondins. Ce qui va compter, c’est l’intersaison. On a toutes les raisons du monde d’être assez excité de ce qui peut se passer. Ce n’est pas des certitudes mais juste le fait qu’il y ait un entraineur qui soit hyper compétent, qu’il y ait Varela, même si c’est un personnage un peu sulfureux, a quand même des réseaux assez intéressants pour le recrutement. Franchement c’est bien. Et d’avoir recruté Mexer, c’est un premier signal assez intéressant. C’est un des bons défenseurs de Ligue 1 et qu’il ait choisi de s’engager avec Bordeaux l’année prochaine, ça veut dire deux choses pour moi. Ça veut dire qu’on lui a présenté un projet qui est intéressant et on a dû aussi accéder à un salaire et une prime à la signature intéressante aussi. Ça veut dire que le projet est intéressant et structuré et qu’il va y avoir de l’argent. Avoir doublé les Rangers ? C’est une bonne chose mais c’est l’Ecosse et donc pas les mêmes salaires qu’en Angleterre. Mais c’est une bonne chose car il était invité par Steven Gerrard dans un stade où il y a toujours un peu d’ambiance et tout, c’est très bien. Et moi en tant qu’irlandais, je déteste les Rangers donc c’est très bien ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des