Christophe Monzie : “On se demande si le groupe est bien conscient du péril qu’il encourt jusqu’à la fin de la saison”

    groupe

    Si les Girondins de Bordeaux ne peuvent plus descendre directement, ils sont encore à portée de la 18ème place, celle du barragiste. Christophe Monzie, journaliste pour ARL, s’est exprimé sur le sujet.

    « On se demande si le groupe est bien conscient du péril qu’il encourt jusqu’à la fin de la saison. J’ai été le premier à dire il y a quelques semaines de ça du maintien… Je le sentais venir. Certes, ça paraissait énorme, beaucoup de gens n’y croyaient pas. J’étais quand même relativement tranquille et c’est vrai que ce serait invraisemblable de descendre alors qu’on avait 38 points au soir de cette défaite à Nîmes… On ne peut plus être relégué directement, mais on peut encore être 18èmes. Ce serait invraisemblable, mais on a vu des choses tout aussi invraisemblables dans le football… Bordeaux reste 14ème et ça aurait pu être pire si Caen avait gagné à Guingamp et si Toulouse avait gagné surtout. Si Caen avait deux points de plus au compteur… Rolland Courbis ne prend plus de but, et le salut passe d’abord par ça. Rolland Courbis connait juste les formules qui marchent quand tu as un groupe de qualité médiocre ou moyenne. C’est ce qu’il a à Caen, c’est peut-être ce que nous avons aussi à Bordeaux. Il a compris qu’il fallait commencer par le commencement, ça passait par stabiliser la défense. Et comme par hasard depuis qu’il est là… Certes, ils n’avancent pas très vite, mais ils prennent des points à tous les matches. Ce qui n’est pas le cas de Bordeaux, qui en a pris six sur 24 possibles. Ce n’est pas le rythme du Stade Malherbe de Caen, ce n’est même pas le rythme de Dijon… On est sur un rythme de candidat à la relégation. Attention… J’avais tiré la sonnette d’alarme après cette défaite à Nîmes parce que je voyais bien, indépendamment de la mathématique qui était rassurante, que sur le terrain cette équipe était très friable, un peu démobilisée… Cette phase retour est catastrophique. C’est la plus mauvaise depuis 20 ans, les statistiques sont accablantes et font peur ».

    ARL

    Retranscription Girondins4Ever