Pablo Castro : “On verra la saison prochaine si on peut viser la 4e, la 3e ou la 2e place. Il y a besoin d’argent pour faire ça”

    Joseph DaGrosa, Hugo Varela, Alain Yassine

    Les bordelais n’ont plus grand-chose à jouer cette saison, hormis le fait d’assurer le maintien mathématiquement. Une chose est sûre, c’est qu’avec trois défaites consécutives, la période actuelle est toujours très compliquée même si l’équipe ne joue plus rien. Pablo Castro revient sur cette spirale négative. “Je n’aime pas perdre. Dans ces cas-là, je suis triste mais je veux travailler plus, donner plus. Si tu ne ressens pas cette pression-là… C’est la saison la plus compliquée sur le plan collectif. C’est dur pour rester bien dans la tête”. Il s’est également exprimé sur le projet mis en place par les nouveaux propriétaires, qui ont pour objectif d’aller reconquérir le haut du tableau. Je pense qu’il est ambitieux, monter à la hauteur de Lyon, Marseille. On verra la saison prochaine si on peut viser la 4e, la 3e ou la 2e place. Il y a besoin d’argent pour faire ça”.

    Retrouvez l’intégralité de l’interview sur Sud Ouest