[J35] Les Tops-(et maxi)Flops Girondins4Ever après Bordeaux-Angers

François Kamano et PAULO SOUSA

Après les notes, voici les Tops, Flops, et Maxi Flops de cette rencontre entre les Girondins de Bordeaux et le SCO d’Angers.

Les Tops

Nicolas De Préville (6/10) : Pour sa combativité, son envie, pour le fait qu’il soit un des seuls à avoir joué de l’avant ce soir.

Yassine Benrahou (5.5/10) : Il n’est pas évident pour le gamin de rentrer dans de telles conditions, sur un côté, et il est bien connu que de lancer un jeune dans cette atmosphère n’est jamais quelque chose de bon. Mais il s’est dépensé, a provoqué, a été l’un des plus justes. Intéressant.

Les entrées de Yacine Adli et Jaroslav Plasil : Si l’entrée de ce dernier pouvait paraître surprenante, elle a plutôt été bonne, le tchèque amenant de la justesse technique et un peu de mouvement. Yacine Adli s’est montré très intéressant également, amenant le danger, s’intercalant entre les lignes. A revoir… Enfin, à voir.

 

Les Flops

Otávio-Toma Basic (2/10) : On a été plutôt cléments ces derniers matches, mais le constat est en fait le même : aucun apport, des passes latérales, et en plus on arrive à se faire bouffer au milieu de terrain… Vraiment, c’est affligeant. Du changement !

 

Les Maxi Flops

Youssouf Sabaly (0/10) : Dépassé complètement en première période, le but vient de son côté et il trottine pour revenir… Sans cesse à 5 mètres de son vis-à-vis, il n’a montré que de l’envie en seconde période, mais c’est trop peu. Il a la tête ailleurs lui aussi depuis cet hiver et plus si affinités. Tchao !

Maxime Poundjé (-5/10) : On aurait même pu pousser à -10. L’arnaque aux yeux de Paulo Sousa aura duré deux matches, et les vieux démons, ou plutôt les habituelles carences reviennent. Rien de surprenant. Aucun bon centre, pas du niveau Ligue 1 techniquement… Ce soir, il fêtait son 100ème match en Ligue 1, à 26 ans. Tout est dit.

François Kamano (-5/10) : La nullité et le manque de respect du blason à l’état pur. Nullissime. Aucune envie, aucune vitesse, une nonchalance volontaire parce qu’il évolue sur le côté droit. Même en Ligue 1, personne n’a un tel manque de professionnalisme et de fierté. Tchao, va te régaler en seconde division espagnole ou chez un relégable anglais. Au moins, tu pourras mettre ta famille à l’abri, car c’est devenu la mode, penser au pognon plutôt qu’au foot.

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des