Bruno Da Rocha pense que ce Bordeaux-Angers “ne compte pas pour du beurre”

    Bruno Da Rocha Girondins4Ever

    Bordeaux ne joue plus rien en cette fin de saison, Angers non plus. Est-ce que ça sera un match pour du beurre ? Voici l’avis de Bruno Da Rocha. “Non, ça ne compte pas pour du beurre. C’est ce que je dis tout le temps, quand tu n’as rien à jouer ou quand tu as quelque chose à jouer, il faut se mettre dans une discipline de travail et de compétition. Tous les matches que tu fais, quand tu rentres sur un terrain, c’est pour tout donner. Tu as un maillot, il faut tout donner et il faut avoir l’envie de gagner. Il faut détester perdre. Ça c’est hyper important. Après la question, c’est l’enjeu. Mais il faut savoir se dire que même pour un match amical que tu dois jouer dans l’année, il faut aimer gagner. Il faut avoir cet état d’esprit, cette attitude d’aller vers l’avant, de bâtir quelque chose, de psychologiquement mettre ton adversaire plus bas que terre… C’est ça la compétition ! Ce n’est pas autre chose. Pour du beurre au niveau classement, bien sûr, mais ça reste un match. Quand tu rentres sur un terrain ton cerveau doit se mettre en mode ‘je dois tout faire, le don de soi, me mettre minable pour l’équipe’… Je pense qu’en France on a du mal avec ça. On a du mal à rentrer sur un terrain et de se dire ‘je vais me mettre en mode guerrier, avec de la qualité, pour essayer de faire quelque chose'”.

    Est-ce que ça sera donc un match ouvert, avec des buts ? L’ancien joueur des Girondins explique que “ça dépendra de l’efficacité de chacun. En ce moment, je trouve que Bordeaux a très peu d’occasions et est très efficace. Donc on verra, mais oui je pense qu’il peut y avoir un bon match. Angers c’est pareil, ils vont venir pour jouer mais ce n’est pas le style d’équipe à aimer en prendre deux ou trois. Ça sera ouvert, mais on va voir. Ce que j’espère c’est qu’il y aura un peu plus d’intensité parce que des fois c’est vrai que l’intensité manque au rendez-vous. Mon prono ? Je vais dire un petit 2-2”.

    ARL

    Retranscription Girondins4Ever