Christophe Monzie : “On notera que pour une fois sur ces trois buts, il n’y en a aucun qui est arrivé sur coup de pied arrêté…”

    Jules Koundé

    Christophe Monzie, journaliste pour ARL a noté que les trois buts encaissés par les Girondins de Bordeaux face à Lyon n’ont pas été cette fois sur coup de pied arrêté… Mais surtout qu’ils viennent de trois pertes de balle.

    « Sur l’ensemble du match, l’avantage au score des Girondins à la mi-temps était quand même flatteur. On a été d’un réalisme foudroyant, mais c’était bien payé. Après, on s’est pris à y croire parce qu’on a quand même tenu 20 minutes en seconde, avant de lâcher. Ce qui est dommage c’est que les trois buts lyonnais, on les donne, sur trois erreurs. Sur le premier, c’est un ballon perdu par Otávio. Le deuxième c’est encore un cadeau, la plus grosse gaffe de la soirée, et c’est dommage parce que c’est peut-être la seule erreur qu’il a commise… Jules Koundé s’en va dans un dribble improbable sur une relance face à Nabil Fékir, c’est le genre de chose à ne jamais faire. Et le troisième c’est encore un ballon perdu par Zaydou Youssouf qui permet ce cafouillage pour Dembélé, qui fusille Costil. Ce sont trois buts offerts. On notera que pour une fois sur ces trois buts, il n’y en a aucun qui est arrivé sur coup de pied arrêté, donc c’est une exception… Mais à l’arrivée ça fait zéro point, et donc 6 points sur 21 ».

    ARL

    Retranscription Girondins4Ever