Bruno Ecuele Manga : « En dehors d’être de bons entraîneurs, ce sont des mecs bien. Je ne garde que du positif de Bordeaux »

Marius Tresor et Patrick Battiston

Même s’il n’a pas pu signer professionnel aux Girondins de Bordeaux, Bruno Ecuele Manga, aujourd’hui défenseur de Cardiff, ne garde que de bons souvenirs de son club formateur, et surtout de Patrick Battiston et Marius Trésor.

« Je me souviens que Patrick Battiston m’avait appelé pour me demander de ne pas prendre le train pour Rodez à l’époque (rires). J’ai eu la chance de le connaitre, avec Marius Trésor. J’étais très attaché à eux, je n’arrêtais pas de leur demander des conseils vu que c’étaient de grands défenseurs centraux. Je discutais beaucoup avec eux, après les entraînements et après les matches. Je pense que ça m’a beaucoup aidé. En dehors d’être de bons entraîneurs, ce sont des mecs bien, très bien même. Je n’arrêtais pas de leur demander des conseils parce que je voulais progresser, avancer, et je ne voulais pas seulement m’arrêter à Bordeaux, je voulais aller plus loin. Ils m’ont beaucoup aidé pour ça […] Bordeaux reste toujours un club très important. J’ai fait mes débuts à Bordeaux (sourire). Je venais du Gabon, je suis allé directement à Bordeaux. Je suis toujours en contact avec beaucoup de gens, avec Marius Trésor on s’appelle régulièrement, avec Patrick Battiston aussi. Avec quelques joueurs également. Je ne garde que du positif de Bordeaux ».

Retrouvez l’intégralité de l’interview ICI, sur Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des