Bruno Ecuele Manga : « J’étais très, très déçu de ne pas avoir signé pro à Bordeaux »

Bruno Ecuele Manga Bordeaux

Le défenseur central de Cardiff, Bruno Ecuele Manga, s’est rappelé de son départ des Girondins de Bordeaux pour Girondins4Ever. L’international gabonais a appris qu’il n’était pas conservé par le directeur sportif du SCO d’Angers, où il signa d’ailleurs dans la foulée.

« Les raisons, je ne m’en souviens pas vraiment. Mais je me souviens juste que quand j’étais à Rodez, je n’arrêtais pas d’appeler Laurent Blanc qui me disait qu’il fallait toujours que j’attende la réponse, parce qu’il fallait que Bordeaux termine la saison. J’étais stressé parce que j’étais en fin de contrat. Rodez voulait me garder, mais je ne voulais pas y rester (Rodez évoluait en National à l’époque, ndlr), et derrière j’ai été très déçu d’apprendre la nouvelle. Parce qu’en fait, c’est Olivier Pickeu qui m’a appelé, le directeur sportif d’Angers, pour me dire qu’il venait d’avoir Bordeaux, qui lui a dit qu’ils ne me gardaient pas. Ça m’a vraiment surpris parce que je n’étais pas au courant. J’étais vraiment surpris. Je leur ai donc dit tout de suite, sans hésiter, que s’ils étaient intéressés par mon profil, qu’il n’y avait pas de souci. C’est comme ça que ça s’est fait […] J’étais très, très déçu de ne pas avoir signé pro. Mais je garde de très bons souvenirs… A côté de Laurent Blanc et aussi des joueurs à mon poste, j’ai eu la chance de m’entrainer avec eux. J’ai beaucoup appris, et ça m’a beaucoup aidé pour la suite. Ce n’était pas évident pour un jeune de sortir de là. En plus, c’est l’année où ils ont été Champions de France (rires), donc… Je m’entrainais avec les pros, et pour moi c’était un réel plaisir de m’entrainer avec eux. Je n’espérais pas jouer pour être honnête. Même le match de Coupe d’Europe face à Panionios (son seul match en professionnel avec Bordeaux, ndlr), je ne m’y attendais pas. Pour moi, ce n’était que du bonus, je prenais beaucoup de plaisir d’être avec eux, m’entrainer avec eux, et donc faire ce match que j’ai eu la chance de faire ».

Retrouvez l’intégralité de l’interview ICI, sur Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des