François Grenet : “Il peut y avoir une sorte de psychose maintenant”

    Renaud Ripart

    François Grenet s’est exprimé sur les coups de pied arrêtés des Girondins de Bordeaux cette saison, et sur la seule solution pour remédier à ces buts encaissés.

    « Il peut y avoir une sorte de psychose maintenant avec des joueurs qui se disent avant même le coup de pied arrêté : ‘Olalala, on n’est pas bien là !’. Et ça, c’est le meilleur moyen de se louper […] La seule, c’est de responsabiliser les joueurs ! Si tu te troues, tu ne joues plus point barre ».

    20 minutes