François Grenet : « Il peut y avoir une sorte de psychose maintenant »

Renaud Ripart

François Grenet s’est exprimé sur les coups de pied arrêtés des Girondins de Bordeaux cette saison, et sur la seule solution pour remédier à ces buts encaissés.

« Il peut y avoir une sorte de psychose maintenant avec des joueurs qui se disent avant même le coup de pied arrêté : ‘Olalala, on n’est pas bien là !’. Et ça, c’est le meilleur moyen de se louper […] La seule, c’est de responsabiliser les joueurs ! Si tu te troues, tu ne joues plus point barre ».

20 minutes

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des