Il faut remonter à 1972 pour voir un aussi mauvais départ d’un entraîneur bordelais

Paulo Sousa

Nous vous révélions une statistiques avant la rencontre (lire ICI), celle-ci s’est malheureusement accentuée. Avec 5 points en 6 matches, Paulo Sousa connait un départ très difficile à la tête des Girondins de Bordeaux. Ainsi, il faut remonter à Pierre Phelipon, en septembre 1972, et ses 4 points en 6 matches, pour voir un aussi mauvais départ d’un entraîneur des Girondins de Bordeaux, comptablement parlant.

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des