Olivier Dall’Oglio : « Il n’y a même pas besoin de parler. Il n’y a rien à dire »

Benoit Bastien, Vukasin Jovanovic, Benoit Costil, Nabil Fékir

Olivier Dall’Oglio a expliqué ce qu’il aurait dit à Vukasin Jovanovic s’il avait été l’entraîneur des Girondins de Bordeaux, après l’expulsion du serbe. « Après le match, je ne lui dis rien parce que je vais être un peu énervé par rapport à cette situation. Il met le collectif en difficulté. Aujourd’hui il faut un, connaître les règles du jeu, et puis deux il n’y a rien à dire. Il y a la VAR, on attend, on reste calme… Ca lui permet de souffler. Il n’y a même pas besoin de parler. Il n’y a rien à dire ».

Le technicien a également livré quelques mots sur Paulo Sousa. « Il est arrivé, il observe, il essaye… Il a changé de système de jeu. Il essaye des joueurs. Je pense qu’il s’est déjà projeté sur la saison prochaine. Il y a de grandes chances ».

Canal+

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des