Olivier Dall’Oglio : “Il n’y a même pas besoin de parler. Il n’y a rien à dire”

    Benoit Bastien, Vukasin Jovanovic, Benoit Costil, Nabil Fékir

    Olivier Dall’Oglio a expliqué ce qu’il aurait dit à Vukasin Jovanovic s’il avait été l’entraîneur des Girondins de Bordeaux, après l’expulsion du serbe. “Après le match, je ne lui dis rien parce que je vais être un peu énervé par rapport à cette situation. Il met le collectif en difficulté. Aujourd’hui il faut un, connaître les règles du jeu, et puis deux il n’y a rien à dire. Il y a la VAR, on attend, on reste calme… Ca lui permet de souffler. Il n’y a même pas besoin de parler. Il n’y a rien à dire”.

    Le technicien a également livré quelques mots sur Paulo Sousa. “Il est arrivé, il observe, il essaye… Il a changé de système de jeu. Il essaye des joueurs. Je pense qu’il s’est déjà projeté sur la saison prochaine. Il y a de grandes chances”.

    Canal+

    Retranscription Girondins4Ever