[J34] D’autres statistiques intéressantes avant Bordeaux-Lyon

lyon

Après l’historique des rencontres entre les Girondins de Bordeaux et l’Olympique Lyonnais (lire ICI), voici d’autres statistiques vis-à-vis du match de ce soir (20h45).

  • Bordeaux est invaincu lors de ses 5 derniers matches face à Lyon en Ligue 1 (2 victoires, 3 nuls), sa dernière défaite remontant au 3 février 2016 (0-3). Toutefois, les Girondins n’ont plus réalisé la passe de 6 face à l’OL dans l’élite depuis mars 1981 – juillet 1990 (8).
  • Lyon a trouvé le chemin des filets lors de ses 12 derniers matches de Ligue 1 face à Bordeaux (24 buts au total), échouant pour la dernière fois le 30 septembre 2012 (0-2).
  • Bordeaux affiche 38 points après 33 matches en Ligue 1 2018/19, soit son pire total à ce stade dans l’élite depuis la saison 1995/96 (36) où les Girondins avaient terminé 16emes. Il n’a remporté qu’un seul de ses 9 derniers matches de Ligue 1 (4 nuls, 4 défaites), c’était face à Marseille le 5 avril (2-0).
  • Lyon a perdu 2 de ses 3 derniers matches de Ligue 1 (1 victoire), c’est autant que lors de ses 14 précédents (8 victoires, 4 nuls).
  • Bordeaux n’a perdu qu’un seul de ses 10 derniers matches à domicile en Ligue 1 (4 victoires, 5 nuls), c’était le 5 mars dernier contre Montpellier (1-2).
  • Lyon a perdu 3 de ses 5 derniers déplacements en Ligue 1 (1 victoire, 1 nul), après être resté invaincu lors des 7 précédents (4 victoires, 3 nuls).
  • Yann Karamoh a vu 2 de ses buts refusés par la VAR en Ligue 1 (dont 1 contre Lyon lors du match aller), aucun joueur n’a vu plus de ses buts refusés par l’assistance vidéo que le joueur de Bordeaux cette saison.
  • Martin Terrier a marqué lors de chacun de ses 5 derniers matches avec Lyon en Ligue 1, son record dans l’élite. C’est également la meilleure série pour un joueur de l’OL en L1 2018-19. Il est le joueur qui a le plus marqué (8) sans délivrer la moindre passe décisive dans l’élite cette saison.

Orange

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des