Jules Koundé : “Je sais très bien que je ne peux pas faire des mains aussi flagrantes… Il tire mon bras, on le voit à la vidéo sur un plan vraiment zoomé”

    Jules Koundé Nimes

    Jules Koundé est revenu sur le pénalty concédé face à Nîmes, qui amène l’égalisation, où il touche le ballon de la main dans la surface de réparation. « Il y a faute, c’est très net qu’au moment où il prend son impulsion, il tire mon bras en fait. Et quand tu es en l’air, tu es complètement déséquilibré, c’est impossible de se réajuster. Je sais qu’on me bouscule, parce que je sais très bien que je ne peux pas faire des mains aussi flagrantes. Sur le moment je n’ai pas vraiment la sensation qu’il attrape mon bras, mais c’est en regardant après le match qu’on le voit à la vidéo sur un plan vraiment zoomé. C’est au moment où je prends mon impulsion. Au lieu de pouvoir sauter les bras près de mon corps, il tire, donc ce qui fait que mon bras et ma main touchent le ballon. Après, même si on avait été plus véhéments, je dois que ce soit une action sur laquelle l’arbitre serait revenu. Mais c’était difficile à voir. Sur le coup, je sais qu’on me bouscule mais je n’ai pas exactement la sensation qu’on tient mon bras ».

    Retranscription Girondins4Ever