François Kamano : « On joue presque tous les matches à fond. Sur ce match, on n’a pas tout donné »

François Kamano

L’attaquant bordelais, François Kamano repositionné pour l’occasion face à Nîmes sur le côté droit revient sur cette défaite 2-1 mais également sur son positionnement en première période puis sur le prochain match face à Lyon qui aura lieu dès vendredi.

« C’est compliqué car sur ce match, il y avait de la place pour faire mieux. Ils ont bien profité des coups de pied arrêtés surtout. En première mi-temps surtout, on était bien en place. On a essayé de pousser. J’étais dans une position assez inhabituelle mais l’objectif c’était d’apporter le plus de densité offensive. On a essayé de me trouver quelques fois. On est passé sur les côtés et on a marqué surtout comme ça sur un centre de Sabaly. Il y aussi Otavio qui a failli marquer sur une passe que je lui fais. On manque un peu de lucidité c’est vrai. Sur ce match, on ne peut s’en prendre qu’à nous-même car nous n’avons pas mis tous les ingrédients qu’il fallait pour le gagner […] Sur le côté droit ? C’est de l’adaptation, il faut s’adapter à chaque fois. J’ai essayé de m’adapter à ce poste et faire le maximum et surtout respecter le schéma qu’on a mis en place. Je l’ai fait. En deuxième, on a essayé de changer. Je suis revenu un peu à ma place habituelle […] La percée de 80 mètres ? Il y a un peu de manque de lucidité pour enchainer derrière. C’est ce genre d’action qui nous a manqué pour gagner ce match. Si dans le match on a 3 ou 4 situations comme celle-là, on aurait marqué. Il y a eu aussi de bonnes choses dans le match. On a perdu, on est frustrés par rapport à ça et on va essayer de revoir tout ça à l’entrainement pour enchainer derrière […] Se remobiliser face à Lyon? On le fait à chaque fois mais c’est un peu compliqué parfois d’enchainer derrière. On est mobilisés, motivés à chaque fois pour le match. On joue presque tous les matches à fond. Sur ce match, on n’a pas tout donné. Ce match face à Lyon sera important pour les matches qui viendront ensuite ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des