Philippe Fargeon : « Tant que l’on n’aura pas mis en place un vrai protocole, on n’aura pas de solution. Il faut vraiment mettre des règles »

Till Cissokho, Sergi Palencia

Interpellé par Girondins4Ever sur la main de Sergi Palencia face à Saint-Etienne, Philippe Fargeon, l’ancien attaquant des Girondins de Bordeaux, a analysé l’utilisation et l’interprétation du VAR.

« Qu’est-ce qu’a apporté la vidéo aujourd’hui ? Si ce n’est que l’on se rend compte qu’il y a autant de gens en désaccord. Certains disent qu’il y a main, d’autres non. On avait le même problème avant la vidéo. Il va vraiment falloir qu’ils équilibrent. Il faut que les instances expliquent ce qu’est véritablement une main dans la surface de réparation. Si c’est involontaire, volontaire, si c’est le ballon qui va vers la main, si c’est la main qui va vers le ballon, si la trajectoire du ballon est déviée par la main ou non. Tant que l’on n’aura pas mis en place un vrai protocole, on n’aura pas de solution. Il faut vraiment mettre des règles. On décide que la main est involontaire et que le ballon allait en direction du but, il y a penalty même si c’est involontaire. Et si c’est involontaire et que le ballon n’allait pas en direction du but, il n’y a pas penalty. Tout se discute. Pour moi, cela ne sert à rien si c’est pour toujours changer d’avis. On a vu que cela pouvait servir récemment en Coupe d’Europe. Mais comme toutes les fautes, car aujourd’hui c’est un problème de main, mais demain ce sera un problème d’accrochage dans la surface. Car si c’est le cas, il y a penalty sur chaque corner, c’est indéniable. Il va donc falloir mettre en place des règles, et quelle que soit la décision des gens pour ou contre ».

Retrouvez l’intégralité de l’interview ICI sur Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des