Nicolas De Préville : « On n’est pas vernis parce qu’on touche deux fois les montants »

    Nicolas De Préville et Toma Basic

    A la mi-temps, Nimes et Bordeaux font match nul (1-1). Voici la réaction de Nicolas De Préville.

    « On n’est pas vernis parce qu’on touche deux fois les montants. Après, ils marquent un but sur un fait de jeu, on a l’impression que Jules est poussé quand il est en l’air. Il faut continuer et qu’on continue d’avoir le ballon. Quand on l’a, on voit qu’on arrive à avoir des occasions. Mais il faut encore ne faire plus ».

    BeIN Sports

    Retranscription Girondins4Ever

    Réagissez à l'article ↓

    Please Login to comment
      Subscribe  
    Me notifier des