Till Cissokho : « J’avais déjà un peu senti les choses durant la semaine, mais il ne me l’a pas dit officiellement »

Till Cissokho

Till Cissokho a retracé toute la semaine l’amenant à sa première titularisation en professionnel avec les Girondins de Bordeaux, face à Saint-Etienne.

« J’avais déjà un peu senti les choses durant la semaine, et ça a été confirmé le matin du match. Il ne me l’a pas dit officiellement, mais je m’y attendais. Je m’étais préparé pour ça […] C’est une main de Sergi, c’est le VAR, c’est l’arbitrage… On ne peut rien y faire, c’est la décision de l’arbitre. J’ai fait ce que j’ai pu, j’ai essayé de dégager, et voilà… […] A la réunion, le coach a dit que pour mon premier match, en s’adressant au groupe, qu’il fallait me mettre en confiance. Je tiens à remercier mes coéquipiers qui m’ont vraiment mis en confiance. Ça m’a permis de faire un match correct. Jules m’a bien conseillé aussi oui, je le connais déjà d’avoir puisque j’avais joué en équipes de jeunes avec lui. Franchement, il m’a bien épaulé, il m’a mis en confiance, c’est un super mec. Benoit Costil aussi le capitaine, c’est un bon leader, positif. C’est une fierté de jouer avec lui ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des