Claire Lavogez : “Je pense que c’est la pression de l’enjeu en début de match qui nous a fait un peu déjouer”

    Claire Lavogez

    Voici l’analyse de Claire Lavogez après la victoire des bordelaises à domicile face aux filles du LOSC. « C’était très compliqué, on a un peu subi, on n’a pas joué notre jeu. Il fallait des points aux deux équipes, ces matches-là sont toujours compliqués. Tout le monde avait dans la tête cette troisième place, on savait très bien qu’il fallait gagner aujourd’hui. On a eu quand même pas mal de déchet technique, ce qui n’est pas dans notre habitude, mais malgré tout on a gagné, donc on ne retient que la victoire […] Forcément que mon but était un soulagement, tout le monde attendait ça, c’était comme une délivrance […] Je pense que c’est la pression de l’enjeu en début de match qui nous a fait un peu déjouer, parce qu’on se précipitait un peu trop. Quand on ne joue pas notre jeu, souvent, on déjoue, on joue comme l’adversaire, et c’est ce qui devient compliqué […] On essaye d’y croire jusqu’au bout et on a bien fait. On marque à la 92ème, et c’est vrai que si on n’y croit pas jusqu’au bout on finit sur un match nul… C’est bien pour l’équipe et on est contentes pour le club d’être troisièmes, c’est une grande satisfaction pour tout le monde. On va se battre jusqu’au bout. On a un match contre Paris, et on va le jouer en étant troisièmes, et c’est quelque chose de nouveau pour Bordeaux. Donc ça va être bien pour nous de jouer ce beau match ».

    Sports Inside

    Retranscription Girondins4Ever