Les Girondins ont résisté mais ont fini par céder face à Saint-Etienne, première défaite de l’ère Paulo Sousa

Sergi Palencia, Benoit Costil

Les Verts mettent la pression au retour des vestiaires sur les bordelais. À la 52ème minute, Hamouma se retrouve dans la surface, Till Cissokho enlève le ballon du bout du pied au joueur stéphanois. Le ballon vient frapper la main de Sergi Palencia qui est à un mètre. L’action se poursuit mais l’arbitre est interpellé à la fin de l’action par les arbitres de la VAR. Vérification par l’arbitre des images et siffle un pénalty. Khazri se présente face à Benoit Costil. Contre-pied et ouverture du score pour les stéphanois, 1-0. Nordin déboule côté gauche et centre dans la surface bordelaise. C’est repoussé en touche par Alexandre Lauray. 74ème minute, grosse pression stéphanoise qui récupèrent tous les ballons. Sur un corner frappé par Khazri, Debuchy s’élève plus haut que tout le monde et catapulte le ballon dans les filets bordelais. 2-0 pour l’AS Saint-Etienne. 83ème minute, le troisième but n’était pas loin. Echange de balle entre Benoit Costil et Jules Koundé qui joue trop facile et se fait intercepter. Cabella récupère le ballon et tente de piquer le ballon, qui passe de peu à côté du poteau. Sur un corner joué en deux temps, Polomat centre dans la surface et c’est Debuchy qui vient couper la trajectoire devant Jules Koundé. L’ancien bordelais inscrit un doublé dans cette rencontre, 3-0.

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des